Archive | novembre, 2012

Tags: , , , , , , ,

Quel est le bon dosage entre le contenu payant et le contenu gratuit ?

Posted on 21 novembre 2012 by admin

livreblanc3La question que se posent de plus en plus les dirigeants de média pure-player est : dois-je proposer du contenu payant et de quelle manière ? La question n’est pas simple dans le sens ou la réponse risque d’être différente pour chaque média.

Je pense qu’il est important d’analyser à quoi sert le contenu gratuit et à quoi sert le contenu payant. Ils ont chacun un rôle bien précis et la justesse du dosage réside dans la bonne analyse de ces deux types de contenus. Certains médias font le choix du « tout payant » alors que d’autres proposent du contenu gratuit. Qui a raison ? Quelle stratégie fonctionne ? J’ai toujours maintenu l’idée que

« Le contenu doit être créé pour deux cibles : Google et l’internaute. »

C’est pourquoi le choix du « tout payant » pénalise la cible « Google » car peu de textes seront indexés voire pas du tout parfois. Dans ce cas de figure, le contenu est essentiellement conçu pour les abonnés. Pour se permettre une telle stratégie, il faut au préalable bénéficier d’une notoriété sans égale ou avoir une existence dans le « réel ». Un journal papier de renom peut tenter l’aventure, la version papier sert de promotion de la version numérique. Alors qu’un pure-player, par définition n’existe qu’en ligne, il lui sera impossible de se démarquer sans indexation Google. Le mélange des deux, me semble la bonne synthèse entre l’univers web (ou le gratuit règne en maître) et l’univers des médias traditionnels (ou rien n’est accessible gratuitement). Le difficulté sera d’avoir un contenu gratuit pertinent, de qualité mais pas trop, pour qu’il ne puisse pas suffire aux internautes, et un contenu payant pertinent et de qualité… en veillant à ce qu’il soit VRAIMENT pertinent de qualité supérieure.

Revenons sur le rôle de ces deux contenus :
- Contenu gratuit : le contenu gratuit sert d’appât, il a pour rôle de séduire, de convaincre. Il doit attirer un maximum de personnes pour ensuite convertir en abonnés (le rapport entre les deux est appelé taux de conversion) c’est pourquoi les contenus gratuits doivent être de qualité sans quoi l’internaute ne prendra pas le risque de payer. Le contenu gratuit doit aussi être pertinent pour Google, c’est à dire qu’il doit être bien rédigé, bien référencé. Si je devais m’aventurer à une analogie avec une situation dans la vie réelle, le contenu gratuit serait l’échantillon de parfum gratuit, il est là pour donner envie et convaincre.

- Contenu payant : il est censé apporter un « plus » à la version gratuite soit avec une version enrichie (vidéo, forum…), soit un contenu qui approfondi le sujet traité dans la version gratuite, soit permettre l’accès immédiat à un contenu, à une base de donnée… Le contenu payant doit être votre préoccupation principale, vous devez constamment améliorer votre version payante, les internautes ne consultant que les contenus gratuits doivent se rendre compte qu’ils passent à côté de quelque chose d’énorme mais en plus ce quelque chose évolue tout le temps, il n’est pas figé. Le contenu que vous avez lorsque vous vous abonnez  ne sera certainement pas celui que vous aurez lorsque votre abonnement arrivera à échéance.

Une règle essentielle sur Internet : il faut donner beaucoup (ce qui veut dire gratuitement) pour espérer recevoir des internautes.

Donnez-moi votre avis, laissez-moi un commentaire !

Jean-Noël TOUBON

ebook-media-web-1

 

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , , , ,

Comment utiliser Facebook pour mon média web.

Posted on 19 novembre 2012 by admin

livreblanc3Facebook est vraiment un cas à part. Tout le monde connait Facebook, tout le monde pense qu’il faut y être sans se soucier du comment et pourquoi… Et souvent, je vois des pages Facebook d’entreprises tellement pauvres, vides… qu’elles auraient dû ne rien faire. Penser que Facebook est un site magique qui, une fois l’information postée, se diffusera partout sur la toile, est une erreur fondamentale. Il ne faut pas oublier qu’entretenir une page Facebook demande du temps, de l’implication personnelle. Le web en général demande du temps.

Voir

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Commentaires (0)

Tags: , , , , , , , , , , ,

La transition entre les modèles économiques de la presse papier et le web

Posted on 08 novembre 2012 by admin

Je voulais vous faire part aujourd’hui d’une vidéo très intéressante que j’ai trouvé sur Internet. Il s’agit d’un plateau télévisé avec différents acteurs de la presse écrite. Bertrand GIE, Directeur des Nouveaux Médias du Figaro, Emmanuel de TRUCHIS, Directeur des Rédactions du Groupe Revue Fiduciaire, Christian GARREZ, Directeur des Systèmes d’Information de BAYARD Presse.

Voir

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

Commentaires (0)

Advertise Here
Advertise Here