Une proposition de modèle économique pour les web tv

Publie le 24 janvier 2011 par admin

Cialis 20mg price nz
livreblanc3Je vous propose aujourd’hui une interview de Martin Ouellette, président de Provokat, qui propose un modèle d’affaires 2.0 pour les webtv.

Generic cialis kopen
Son idée mérite d’être testée, expérimentée car elle est un mix de plusieurs modèles économiques. C’est un compromis entre le tout payant et le gratuit.

Cialis 20mg price in nigeria
Il propose de faire participer financièrement les internautes, sous forme de don sans minimum ni maximum évidemment. Si le responsable du site Internet estime que la production de son reportage est évalué à 2000 euros, alors celui-ci deviendra gratuit dès lors que la somme des dons atteindra 2000 euros. L’accès sera payant jusqu’à 2000 euros. Il faut bien évidemment une contrepartie pour les bienfaiteurs sinon tout le monde attendra que l’autre paie. Pour récompenser ces donateurs, qu’ils soient des entreprises ou des particuliers, il propose de les mettre en avant à la hauteur de leur don. Plus vous payez, plus les internautes vous voient.

Cialis price at costco
Ce modèle est intéressant pour plusieurs raisons. Tout d’abord il prend en considération la quasi fin du règne du droit d’auteur en proposant le contenu gratuitement au bout d’un certain temps.

Buy cialis super active online uk
Ce modèle est un mix entre la gratuité et le payant. Même si les internautes ont pris l’habitude du « tout gratuit », ils consentent à payer dès que cela est justifié et dès qu’un certain équilibre moral existe. Ils sont conscient que la création se paie, mais la loi du porte-feuille est plus forte que la morale. Si la gratuité intervient après que le travail des créateurs soient normalement payé alors ils peuvent être prêt à mettre la main à la poche.

Can i buy cialis over the counter in canada
Ce modèle présente une limite économique. Il ne permet pas de prospérer économiquement puisque vous cesser de toucher de l’argent quand la production est financée. Comment investir, comment financer les futurs créations si vous encaissez seulement ce que ça a coûté (avec un bénéfice j’imagine).

L’autre  limite est le manque d’intérêt pour les particuliers à payer ce contenu. Un internaute lambda ne trouvera pas beaucoup d’avantages à être mis en avant. Peut être un lien vers son blog, son site…

L’idée est intéressante et peut être que nous sommes au début de quelque chose de viable. Ceci illustre qu’il vaut mieux passer son temps à imaginer l’avenir plutôt qu’à essayer de sauvegarder le passé.

Jean-Noël TOUBON

ebook-media-web-1

Share this:
Share this page via Email Share this page via Stumble Upon Share this page via Digg this Share this page via Facebook Share this page via Twitter

1 Commentaires pour cet article

  1. Christian le Juste Says:

    Excellente idée!!!! merci je cherchais justement des idées!!

Laissez un commentaire

Advertise Here
Advertise Here